programme des activités du musée départemental Arles antique - septembre2010 - avril2011
 
espace
:: Dossier 2016 > Les fouilles sur le site de la Verrerie à Trinquetaille (Arles)
 
La campagne de l'été 2016  :
- Sur les niveaux de la maison précoce (Ier s. av. J.-C.) aux enduits peints (sur une surface plus importante que les deux années précédentes)
- Sur la fouille des remblais de l’Antiquité tardive (IVe-Ve s. ap. J.-C.) afin de compléter le plan de la maison aux mosaïques de la fin du IIe s.
- Sur la fouille des remblais colmatant une tranchée d’épierrement afin de faire des observations stratigraphiques
Cette année de nombreux fragments d’enduits peints dans les remblais devraient être mis au jour, on peut donc  s’attendre à de belles surprises !
Les fouilles terrestres de la verrerie en 2015:
Du 1er avril au 31 juillet 2015, les fouilles archéologiques programmées ont eu lieu sur le site municipal de la Verrerie de Trinquetaille, en rive droite du Rhône. Ces recherches, menées par le service archéologique du musée départemental Arles antique après autorisation du ministère de la Culture et de la Communication (DRAC PACA / SRA), s’effectuent en partenariat avec l’Inrap, l’université d’Aix-Marseille (laboratoires du Cerege et du centre Camille-Jullian), le CNRS (Lattes-Montpellier) et le CICRP.

Benevoles verrerie copyright Mdaa cd13 Une équipe de bénévoles avaitn pour mission de nettoyer les tessons retrouvés par les archéologues et professionels en vue de reconstituer les puzzles.
Parmis eux , des céramiques fines, des os de mammifères, des machoirs, du verre ...
Les tessons ensuite classés et repertoriés dans des boîtes et acheminées au musée.
Aujourd'hui, la reconstitution des puzzles a commencé.
Une fouille d'envergure :
La fouille de cette maison datée du I er s. av. J.-C. porte sur une très riche demeure de la ville antique d’Arelate et jette un éclairage nouveau sur le développement conjoint de la ville sur les deux rives du Rhône dès la création de la colonie de droit romain sous César. Cette habitation romaine, scellée par des constructions ultérieures, est remarquablement maintenue en élévation sur plus d’1,40 m de hauteur. Le recouvrement a favorisé la préservation, dans au moins deux pièces mitoyennes, de peintures encore en place sur les murs. Par ailleurs, de nombreux fragments mis au jour dans les niveaux de comblement permettront de compléter ces décors. Tessons copyright Mdaa cd13
Des peintures d'une grande qualité ::

La première campagne de fouille en 2014 avait déjà révélé, dans une première pièce de 16m 2 interprétée comme une chambre, un rarissime décor de II e style pompéien, daté en Gaule entre 70 et 20 av. J.-C.
La campagne de 2015 a mis au jour une deuxième pièce de 17 m 2 dotée d’un sol en béton lissé orné d’un décor peint unique en France pour cette période et des peintures murales. Ces dernières appartiennent également au II e style pompéien mais se rattachent à une variante connue en Italie et totalement inédite en France qui insère dans l’architecture fictive des personnages de
grande taille, type de figuration qu’on appelle mégalographie.
Deux murs ont livré des peintures en place (4,35 et 4,65 m de longueur sur une hauteur d’un peu plus de 1 m). Ces peintures présentent un podium fictif peint en imitation de marbre jaune veiné de rouge. Au-dessus, la zone médiane offre un fond rouge vermillon qui dénote déjà un luxe certain. Il est rythmé de colonnes, dont il ne subsiste que la base, qui ménagent des panneaux.

 
En vidéos :
Le chantier de fouille de la verrerie à Arles et ses remarquables enduits peints.
Réalisation : Catherine Le Roux - Images : T. Teychené J. Leclerc Production : Vidélio Events.
A Arles, découvertes archéologiques de fresques romaines uniques en France !
18'41'' Réalisation et montage : Catherine Leroux.
Images : B. Balp et T. Teychiné
Production Vidélio Events
P. Debondelon et A. Peyrusaubes
Episode 1, la découverte.
Fouille terrestre de la verrerie :
de la terre au musée - épisode 1.
3'47 par Nicolas Pascariello / Cd13
Episode 2 ,le nettoyage et la préservation.
Fouille terrestre de la verrerie :
de la terre au musée - épisode 1.
2'37 par Nicolas Pascariello / Cd13
Episode 3, l'étude des pièces.
Fouille terrestre de la verrerie :
de la terre au musée - épisode 1.
3'30 par Nicolas Pascariello / Cd13
Des magnifiques représentations figurées

Au centre de chacun des panneaux, juché sur un piédestal vu en perspective, prenait place un personnage dont des fragments ont été mis au jour dans les remblais comblant la pièce : pieds, mains, drapés, éléments de membres ou de visages. La qualité de la figuration de grande taille (échelle de représentation oscillant entre ½
et ¾) ne fait aucun doute. Le rendu des volumes, de l’éclairage et surtout l’expressivité des regards sont de la main d’un artisan hautement qualifié que le commanditaire a probablement fait venir d’Italie.
Les premiers remontages effectués sur quelques plaques fragmentaires révèlent entre
autres une femme jouant d’un instrument à cordes qui s’apparente à une sorte de harpe.
Si ces premières observations ne permettent pas encore une identification certaine des
protagonistes de cette scène figurée, quelques indices trahissent la présence du dieu Pan et orientent donc l’interprétation vers l’entourage de Bacchus, si souvent représenté sur les murs romains.

Témoignages rare d'une luxueuse domus
Le luxe évident d’un tel décor doit accompagner une pièce d’importance au sein de la maison. Salle d’apparat, elle est assurément destinée à recevoir un public qui doit être impressionné par le faste développé ici.
Ce type de mégalographie était jusqu’alors inconnu en Gaule sur des peintures de IIe
style pompéien. En Italie, les décors de ce type sont également peu nombreux - moins d’une demi- douzaine ont été recensés - et nous renvoient à certaines des plus riches villas du Ier s. av. J.-C. comme la villa de Boscoréale et la villa des
Mystères à Pompéi. Ces peintures uniques en France constituent une découverte majeure, tant sur le plan scientifique que patrimonial. Elles viendront, après plusieurs années d’étude et de restauration, compléter les riches collections du musée où le décor peint manquait justement.
Les découvertes effectuées cet été 2015 confirment l’intérêt exceptionnel de ce site pour la connaissance de la peinture romaine en France, comme ont pu le découvrir la ministre de la culture et de la communication le 6 juillet et le Premier ministre le 20 juillet lors de leurs déplacement respectifs sur Arles.
La prochaine campagne qui s’échelonnera de mars/avril à juillet 2016, mais également les centaines de caisses de fragments d’enduits peints qu’il reste à laver et à assembler, devraient encore livrer quelques belles surprises dans les années à venir...

spcer
FOUILLE 2017

Espace Presse
 
 
PRESSE
Téléchargez le dossier de presse des fouilles archéologiques du chantier de la Verrerie à Trinquetaille

Téléchargez le communiqué de presse.
:: Contact presse
corinne.falaschi@cg13.fr
tél : 04 13 31 51 08
 

AGENDA

PROGRAMME DES ACTIVITES

LETTRE D'INFORMATION

 
INFOS PRATIQUES
Musée départemental Arles antique
Presqu'île du cirque romain BP 205 13635 Arles cedex.
France.
+33 (0)4 13 31 51 03

Horaires :

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi
Gratuit tous les 1er dimanches du mois.

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre

Toutes les infos pratiques

Information in other languages
Drapeau espagnol Drapeau italien Drapeau anglais Drapeau allemand
 
espace
informationspratiques fd youtube fd facebook fd twitter fd contact fd
  Venir au musée   VENIR AU MUSÉE
En train, en voiture, en navette
       
  visiter   VISITER LE MUSÉE
Visites de groupes et individuelles
       
    TARIFS
Plein tarifs : 8€
Tarifs réduits: 5€
       
    PRÉPARER VOTRE VISITE
Pass touristiques, préparer sa visite, groupes et scolaires, boutiques...toutes les infos pratiques.
       
 
HORAIRES
Musée ouvert tous les jours de 10h à 18h ::
FERME LE MARDI
Fermeture : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre.
Gratuit tous les 1er dimanche du mois.
Standard : 04 13 31 51 03 - www.arles-antique.cg13.fr
 
LE JARDIN PUBLIC DU MUSÉE
HORTUS, jardin d'inspiration romaine :: en savoir plus
Visite virtuelle
Hortus
  cartula  
:: ADHÉRER ::
Pour 15 € par an, et bénéficiez d' avantages exclusifs !
tetiere bas logocd13